Linux (Hacking Exposed) By Brian Hatch, James B. Lee, George Kurtz (2001) Paperback par Musée des beaux arts d’Orléans

Bernard Perrot (1640-1709)
par Musée des beaux arts d’Orléans

Venu du petit bourg italien d’Altare, Bernard Perrot (1640-1709) occupa une place majeure dans l’art du verre français durant le règne de Louis XIV. Faisant la démonstration d’un savoir-faire unique, revendiquant ses innovations auprès de la cour et du milieu savant, ce maître verrier bénéficia de larges privilèges accordés par le Roi et le duc d’Orléans. Dès 1668, il installa sa verrerie à Orléans et créa des pièces de prestige à l’imitation de la porcelaine ou retrouvant le rouge transparent des Anciens. Flaconnages divers, gobelets, vases, aiguières, chandeliers, table ou grands médaillons témoignent, dans cet ouvrage exceptionnel, de la virtuosité de ce verrier incomparable.

Bad for me
par Anita Rigins

Anita rencontre Julian le jour de la rentrée. Ils vivront une histoire hors du commun.

Bagels – Variations gourmandes
par Véronique CAUVIN

Découvrez ces petits sandwichs à la jolie forme ronde tout droit venus d’Amérique et faites de vos déjeuners sur le pouce une véritable pause gourmande !

Découvrez d’abord les trois recettes de base de ces petits pains si vous optez pour la formule tout-maison.

Si vous êtes plutôt adepte du top-chrono, vous pouvez aussi acheter ces petits pains tout prêts, désormais disponibles dans le commerce.

Puis offrez-vous un voyage culinaire avec les Bagels du monde : Bagel New Delhi, garni de poulet agrémenté d’oignons et délicatement relevé d’une mayonnaise au curry; Bagel à l’italienne, à la pancetta, à la roquette et à la mozzarella ou encore Bagel de Hawaï, au blanc de dinde et à l’ananas assaisonnés d’une sauce pimentée.

Adaptez ensuite les Bagels à la mode de chez nous avec les Bagels du Périgord, au foie gras et aux figues, les Bagels de Bayonne, au jambon et au fromage de brebis subtilement rehaussés d’une pincée de piment d’Espelette ou les Bagels bretons, au Saint-Moret, aux sardines et à la ciboulette.

N’oubliez surtout pas le dessert avec les Bagels sucrés : Bagels façon pain perdu ou Bagels aux pépites de chocolat et pâte à tartiner maison.

Avec ces bagels, découvrez une nouvelle façon de vous régaler en pique-nique, au bureau… et même à la maison !


Bonbons friandises – Variations gourmandes
par Nathalie HELAL

Réunies dans ce livre, près de 30 recettes illustrées vous permettront de régaler famille et amis de friandises traditionnelles ou originales, qui n’ont rien à envier aux confiseurs les plus en vue : osez le ” home made “, vous ne serez pas déçu !

Naturels, sans conservateurs, les bonbons et friandises à confectionner grâce à ces 30 recettes vous étonneront par leur réalisation facile, par leur goût, et par leur variété : bonbons aux fruits, guimauves, caramels mous au chocolat ou caramel à tartiner, nougat au miel, loukoums ou calissons… devenez un vrai chef confiseur et renouez avec le charme sucré de l’enfance !
Pour offrir autour de soi, se faire plaisir à la fin du repas ou au goûter, et profiter de la satisfaction du fait-maison, ces mini-bouchées sucrées, ces pâtes de fruits et ces bonbons sont la solution idéale.
Le plaisir de les faire soi-même et la gourmandise de ces friandises vont vous conquérir. Succombez à la tentation !


Histoire insolite des cafés parisiens
par Gérard LETAILLEUR

L’histoire insolite – politique, sociale et artistique – d’une exception française.

Qu’on les appelle tavernes, cabarets, estaminets, brasseries ou “bistrots’, les cafés parisiens sont à eux seuls des “lieux de mémoire” de l’histoire de France. Si la capitale fut surnommée le “café de l’Europe”, c’est qu’elle fut le lieu où ces “parlements du peuple”, selon la formule de Balzac, ont permis l’éclosion d’une passion française : celle de la conversation.

Depuis la taverne de L’Ange, sous Louis XII, jusqu’au Flore de l’après-guerre, du Voltaire et du Procope – si cher aux comédiens puis aux philosophes – au Croissant, où mourut Jean Jaurès, l’histoire des cafés parisiens raconte tous les soubresauts de la vie politique française. Révolutions, bouleversements sociaux, nouvelles idées, moments de liesse ou de terreur furent toujours intimement liés à ces “boutiques de causeries”. L’histoire des cafés est enfin celle des individus qui ont fait la France, de Ravaillac à Charlotte Corday en passant par Robespierre, Voltaire et Sartre, que le lecteur retrouvera ici sous des aspects souvent inattendus.

Éditeur d’ouvrages de bibliophile, Gérard Letailleur est un passionné d’histoire de Paris.


Catégorie